LA FORMATION THEORIQUE

 

  1. A) DES DE PSYCHIATRIE

 

Durée : le DES de psychiatrie est organisé sur 4 ans.

Contenu du programme : est discuté et réadapté chaque année par le Pr Azorin -coordinateur du DES- en collaboration avec l’Entonnoir.
Le programme de la première année et spécifique, puis les 3 années suivantes les cours sont communs.

La présence à ces cours est obligatoire.

 

  • Première année :
    20 séances de cours les mercredis après-midi abordant des thématiques variées (l’entretien, clinique et traitements des troubles psychiatrique/pédopsychiatriques, les urgences psychiatriques, les addictions, notion de médico-légal, histoire de la psychiatre…)

 

  • Années2,3,et4:

Une dizaine de journées thématiques de cours répartis dans l’année, en règle général les jeudis

Des séminaires interrégionaux sont organisés en commun avec les universités de l’inter-région : Montpellier et Nice :

  • 2 journées annuelles qui ont lieu en septembre pour les 1 et 2ème années (cette année sur Aix)
  • 2 journées annuelles qui ont lieu en mars à Avignon, pour les 2,3 et 4èmes années

Le financement logistique de ces séminaires est confié par les universités de l’interrégion aux laboratoires privés pharmaceutiques. Ceci pose le problème éthique du conflit d’intérêt parmi les internes mais également à un niveau politique, des législations récentes pourraient remettre en cause ces journées. L’entonnoir organise régulièrement des groupes de réflexion et stimule les internes à ce sujet qui partage pour le moment les internes de Psychiatrie.

 

  • 1 journée bi- annuelle de séminaire interrégional de pédopsychiatrie qui a lieu à Marseille

Validation du DES :

La validation du DES passe par la réalisation d’une thèse de médecine et d’un mémoire.

 

La thèse :

  • Donne droit au titre de docteur en médecine
  • Se passe en général en fin d’internat (mais pour les plus impatients possible dès validation du 3e semestre d’internat)
  • Il faut : s’inscrire en thèse dans sa faculté, choisir un directeur de thèse et un sujet (pas nécessairement dans cet ordre). En gros soit vous avez le sujet et vous cherchez quelqu’un qui accepte de vous soutenir, soit vous trouvez le directeur qui vous « suggère » un sujet (mais vu le nombre d’heures que vous allez y consacrer, il vaut mieux qu’il vous plaise). Ensuite ben vous travaillez beaucoup, votre directeur vous guide/ relit/ encourage, vous réservez une salle puis vous soutenez votre thèse devant un président du Jury PU-PH et deux autres membres également choisis par vous, vous prêtez serment et vous faites la fête avec tous vos amis ^^.

 

Le mémoire :

– Il faut de la même façon : choisir un directeur de mémoire, on rédige, on soutient (jury composé de la commission interrégionale du Sud de psychiatrie).

Il est possible de présenter sa thèse en guise de mémoire (après quelques adaptation) à la condition de les passer tous les deux la même année (en dernière année). Pour les petits malins on peut même avoir le même sujet pour sa thèse, son mémoire et son M2 en remaniant un peu (c’est la formule 3 en 1 comme le shampoing).

 

  1. B) LES DESC

Les DESC proposés en psychiatrie sont le DESC d’addictologie et le DESC de pédopsychiatrie. Ce sont des DESC de type 1, dits non qualifiants, c’est-à-dire qu’ils sont non excluant (on est psychiatre et addictologue/pédopsychiatrique et non pas l’un ou l’autre)

 

PEDOPSYCHIATRIE

Coordinateur local : Professeur F. POINSO (Marseille),
Coordinateur régional : Professeur M. MAURY (Montpellier),

èà contacter pour plus d’information Le DESC et organisé sur 2 ans.

 

Stages

Durant l’internat :

  • 2 semestres de pédopsychiatrie (obligatoires dans le DES de

psychiatrie).

  • 1 semestre de pédiatrie

En post internat
• 1 année de fonctions de « sénior » (responsabilité des soins) en

service de pédopsychiatrie, au minimum à mi-temps.

 

Enseignement théorique

Durant le D.E.S. de psychiatrie, le programme de pédopsychiatrie du DES offre une première base ;

Le séminaire interrégional pour les internes DES propose deux fois par an un enseignement de pédopsychiatrie.

L’enseignement du DESC proprement dit a lieu dans le service de Pédopsychiatrie de Sainte Marguerite (Pr POINSO) :

  • Des séances d’enseignement 1 vendredi par mois: aspects diagnostiques et prises en charge spécifiques des troubles psychiques et du développement, durant l’enfance et l’adolescence
  • Un D.U « Psychopathologie de la petite enfance » est aussi accessible
  • Consultations télévisées et discussion de cas : 1 jeudi matin par mois
  • Un groupe de travail clinique 2 vendredis matins par mois : exposé de

situations cliniques et supervision des pratiques.

 

Validation

  • Sur la réalisation des stages et l’assiduité aux enseignements.
  • Sur présentation d’un mémoire clinique devant la commission interrégionale

du D.E.S.C. : 2 sessions par an (avril et septembre).

 

ADDICTOLOGIE

Coordinateurs locaux: Pr Lançon

à contacter pour plus d’information

De la même façon le DESC est organisé sur 2 ans, avec :

  • -  un enseignement théorique sous forme de cours
  • -  2 semestres au moins dans des services spécifiquement agréés pour le DESC

d’addictologie pendant l’internat

  • -  2 semestres en tant qu’attaché, assistant ou CCA dans un service validant en

post –internat.

 

  1. C) DU/DIU/CEU

Les Diplômes Universitaires et Interuniversitaires sont des formations complémentaires proposées par l’université aux internes et médecins et qui permettent d’approfondir un sujet. L’inscription peut nécessiter un CV, une lettre de motivation et est en général payante (et parfois un peu chère d’ailleurs).

Il est possible de s’inscrire à autant de DU qu’on le désire tout au long de sa formation et ce dès la première année d’internat. Attention toutefois à la gestion de vos emplois du temps (certains cours obligatoires).

(Rappel : vous avez droit à 2 demi-journées de formations par semaine : profitez-en !)

Exemples de DU, DIU et CEU

  • Clinique et thérapie cognitive et comportementale, 2 ans (Pr lançon)
  • Législation et expertise psychologique et psychiatrique, 1 an (Pr Leonetti)
  • Psychiatrie et psychologie légale, 1an (Pr Leonetti)
  • Aspects biologiques, psychologiques et sociaux de la sexualité humaine, 2 ans

(Pr Lançon)

  • Aspects médico-sociaux et prévention des addictions, 1 an (Pr Lançon)
  • Clinique et prise en charge des auteurs d ́infractions à caractère sexuel, 2 ans

(Pr Lançon)

  • Sexologie, 3 ans (Pr Lançon)
  • Etude de la sexualité humaine option conseil et éducation sexuelle, 3 ans (Pr

Lançon)

  • Sophrologie, 1 an (Pr Lançon)
  • Psychiatrie et santé communautaire, 1 an (Pr Naudin)
  • Réhabilitation psycho-sociale, 1 an (Pr Lançon)
  • Enfant malade, pour une alliance de soins, 2 ans (Pr Poinso)
  • Ethique et pratiques médicales, 1 an (Pr Harle)
  • Phénoménologie psychiatrique et anthropologie clinique : sociétés, affects,

existences (en cours de création)

  • Thérapie systémique et familiale (en cours de création)

Pour la liste complète, les modalités d’inscription, de validation et le montant des frais d’inscription de chaque DU voir sur le site de la faculté de médecine, c’est très bien fait !

 

  1. D) SEMINAIRES

Proposés par le CHU

    • Séminaire de phénoménologie par le Pr Naudin
      Un mercredi/mois à 16h à Sainte Marguerite, lecture et explication de l’œuvre d’Arthur Tatossian : La phénoménologie des psychoses
    • Supervision de groupe par le Dr Kiss
      Rencontre autour de situations cliniques, avec un temps d’apports théoriques, d’inspiration psychanalytique freudienne
      1 fois/3semaine à la bibliothèque de Sainte-Marguerite
    • Cas cliniques par Pr Lançon : introduction à la rédaction de case report
    • Supervision d’inspiration systémique: Dr Jourdain TEPA à la Conception

service Dr Samuelian
Proposés par le Collège Psychanalytique du sud-est

  • Atelier cliniques animés par Michel Leca, François Morel et Simone Knebelmann

Temps de présentation clinique et discussion, temps de présentation théorique

Proposés par l’Entonnoir

  • Séminaire de médecine légale proposé par l’équipe médicale du SMPR
  • Séminaire de lecture de textes freudiens proposée par le Dr Coulouvrat
    27
  • Supervision de groupe : travail en groupe de 5 à 6 autour de situations cliniques
  • proposée par le Dr Maximin : orientation analytique
  • proposée par le Dr Bouloudnine : orientation systémique

 

  1. E) MASTER RECHERCHE

Késako ?

On désigne par master une formation en 2 ans: Master 1 puis Master 2 qui fait suite à une licence qui dure en générale 3 ans. Les étudiants en médecine, qui on passé le concours avec succès, peuvent accéder directement au M1 sans passer par la case licence (et sans toucher 20000 francs….).

Pour avoir l’équivalence M1 il faut valider des UE (unités d’enseignement) pour un total de 24 crédits, à faire soit pendant la P2 D1 soit pendant l’internat (attention alors aux thèmes des UE choisis, à la charge de travail, à la compatibilité des emplois du temps, avec sa vie privée…). Le 2eme cycle validé (soit après les ECN)

et ces 24 crédits vous permettront d’entrer en M2.

Donc, une fois validé votre M1 vous pouvez vous inscrire en M2 qui s’effectue pendant l’internat en 1 voire 2 ans, par des cours répartis sur 5 mois, quelques examens, un stage de 5 mois dans un laboratoire de recherche ainsi que la rédaction (et la soutenance) d’un mémoire de recherche.

Vous pouvez solliciter l’avis de vos anciens sur le forum dans la rubrique concernée.

Intérêt
Divers et variés (et cumulables) :

  • Devenir un futur chercheur
  • Formation et développement complémentaire sur un sujet qui vous

intéresse

  • Le « sésame ouvre-toi » des postes de CCA ou d’assistant … plus

sérieusement : plutôt indispensable si vous vous orientez vers une

carrière universitaire (et en général juste le début des réjouissances

avant la thèse de science)
• Pourvoir se la péter en société

Modalités pratiques

Attention, en général ça demande pas mal de temps, de l’investissement et un peu d’argent pour l’inscription (au niveau charge de travail, à coté, le DU c’est cadeau). Du coup on réfléchit avant de se lancer, on se renseigne beaucoup sur les tenants et aboutissants, on en discute avec des co-internes plus vieux ou qui ont fait le même master.

Très schématiquement il faut :

  • Trouver le Master qui vous intéresse
  • Trouver un sujet de recherche, un directeur de recherche, un

laboratoire de recherche. Etablir avec votre directeur un protocole expérimental que vous conduirez, avant de rédiger votre mémoire (une mini étude quoi)
Pas de panique si on en cherche on en trouve et si vous dites suffisamment fort « je veux à tout prix faire un master » dans un service de CHU, en général vous êtes bien accueilliJ

  • Remplir son dossier de candidature et obtenir de l’administration de la fac tout un tas de documents (genre l’attestation de validation du M1…) En fait c’est surtout ça qui prend du temps et c’est chiantJ.
  • Trouver du temps et de l’argent : soit vous le faites en parallèle des stages (vous prévoyez un terrain de stage un peu cool et/ ou de le faire en 2 ans) c’est plus facile par exemple si le master regroupe les cours sous forme de séminaires. Soit vous interrompez votre cursus (une année de dispo) pour vous consacrer uniquement au master et au monde merveilleux de la recherche (c’est plutôt indispensable si le master de vos rêves se trouve à l’autre bout de la France) et là il faut penser aux soussous. Plusieurs sources de financement sont possibles, quelques pistes :
    • §  faire des gardes/ remplacements
    • §  Bourse « année-recherche » (vous êtes en dispo mais vous continuez

à toucher votre salaire d’interne) : attribué localement, en fonction du projet recherche (les modalités pour postuler peuvent varier, se renseigner auprès de son ARS ou UFR), désormais indépendamment du classement à l’internat

    • §  Bourses de recherche : plusieurs organismes peuvent être pourvoyeurs de bourses de recherche pour un montant d’environ 1400 à 1600 euro par mois pendant 12 mois. nécessité de constitution d’un dossier (s’y prendre suffisamment à l’avance) et d’avoir déjà trouvé son projet et son labo de rattachement. (organismes : la Fondation pour la Recherche Médicale, l’Académie Nationale de Médecine, Fondation Groupe Pasteur Mutualité, Fondation Pierre Deniker, Fondation FondaMental)

 

Exemples de masters de recherche fréquemment choisis par les internes de psy marseillais

  • Neurosciences (faculté de médecine Aix-Marseille)
  • Neuropsychologie (co-habilité Lyon-Grenoble –Toulouse)
  • Recherches comparatives en anthropologie, histoire et sociologie (EHESS)
  • Ethique, science, santé et société (faculté de médecine Aix Marseille)
  • Droit de la santé (Aix)

FORMATION PRATIQUE

A) LES STAGES

La maquette du DES de psychiatrie comporte 8 stages de 6 mois, dont :

  • -  1 stage en CHU obligatoire,
  • -  2 stages en hors filière (validation possible avec 1 seul hors filière du fait du faible nombre de terrain de stage)
  • -  2 stages en

pédopsychiatrie obligatoires.

A titre indicatif les postes en « psychiatrie avec agrément hors filière », en 2013 étaient les suivants :

Service Azorin : 1 poste centre expert bipolaire, 1 poste CMP Service Lançon : 2 postes addicto, 1 poste de liaison
Service Naudin : 1 poste ULICE, 1 poste EMPP
Service Paulet : 1 poste

Service Albertini : 1 poste addicto Service Morvan: 1 poste addicto Service Baldo: 1 poste addicto

Les choix hors filière en dehors de la psychiatre peuvent se faire dans toutes les spécialités, à noter en particulier :

Service Leonetti – Médecine légale : 1 poste Service de Neurologie : 1 poste, Ceccaldi… Services de pédiatrie : Chabrol, Garnier,…

 

B) Organisation des choix

 

Evaluation des stages

L’Entonnoir propose une évaluation des stages des internes pour les internes. Il est demandé à chacun d’évaluer le stage en cours avant la période des pré-choix. Ces évaluations sont consultables par tous et permettent de nous guider dans nos choix. Vous trouverez une rubrique spéciale sur le forum dédiée à l’évaluation des stages.

 

Pré-choix

La procédure de pré-choix a lieu environ 3 mois avant le début du prochain semestre, c’est-à-dire à la période à laquelle doivent être faites les demandes de hors-filière et de dispo (cf ci-dessous)

 

Chaque interne doit participer à cette procédure afin de préciser :

– son activité au prochain semestre : hors-filière, dispo, inter-CHU, année recherche, congés maternité prévus, choix normal
– ses vœux de terrain stage pour le prochain semestre, par ordre décroissant, parmi tous les terrains qui ont l’agrément pour recevoir des internes.

La procédure se déroule également sur le forum de l’Entonnoir. Il est dans votre intérêt, devant le nombre grandissant d’internes et donc de choix de stage d’indiquer vos différents vœux de prochain stage afin que vos camarades puissent estimer les postes restants qu’ils peuvent avoir. En effet, de plus en plus de stage sont situés hors de Marseille et l’organisation et la logistique pratique peuvent nécessiter un peu de temps !

 

Cette étape est essentielle pour le bon déroulement des choix :

– elle permet à l’Entonnoir et au SAIHM d’assurer un travail préliminaire de comptabilisation du nombre d’internes qui vont choisir
– Parmi les postes ayant l’agrément une partie seulement sera budgétée pour recevoir des internes, les préchoix permettent au référent psy du SAIHM de négocier auprès de l’ARS l’ouverture des postes en adéquation avec les souhaits des internes

– elle permet aux internes entre eux de s’informer et d’anticiper le prochain choix en fonction des vœux de chacun

Choix

Les choix sont organisés par le SAIHM dans leurs locaux, 1 à 2 mois avant le début du nouveau semestre (généralement à l’Hôpital Salvator, au siège du SAIHM).

Les internes choisissent par spécialité (psychiatrie en choix normal, autre si demande de hors-filière non psy), par promo (de la plus ancienne à la nouvelle) et par classement décroissant à l’ECN.

Une fois le poste du semestre à venir connu, l’interne contacte habituellement le chef de son futur service pour une rencontre avant le début du stage.

 

Demande de hors filière

– remplir la feuille de la direction des affaires médicales

– demande accord du coordinateur de notre DES (Pr Azorin) et accord du coordinateur de la filière d’accueil (ou du moins du chef de service d’accueil) – envoyer le tout plus une lettre de demande et une lettre expliquant le projet de stage au doyen de la faculté de Médecine de Marseille, à la Faculté de Médecine de Marseille. Les dossiers incomplets ne seront pas retenus. Les demandes hors délais ne seront pas étudiées.

Prévenir finalement les référents du SAIHM à la fois celui de psy et celui de votre filière d’accueil quand tout est ok, en précisant nom, prénom, promotion, classement à l’ENC.

 

Demande de dispo

– remplir la feuille de la direction des affaires médicales – l’envoyer avec une lettre de motivation aux affaires médicale
– prévenir le référent psy du SAIHM

 

MOBILITE

 

1. Les inter-CHU

Il s’agit d’un stage dans un CHU appartenant à une autre subdivision, durant lequel l’interne est payé par le CHU d’origine. Le principe de base est de

ramener au CHU une compétence qui ne s’y trouve pas. C’est LE critère pour un dossier d’inter-CHU, avec le retour au CHU d’origine. Ces stages donnent à l’interne l’occasion de se former sur une pratique qu’il n’aurait pas trouvé dans son CHU d’origine, Il découvre également un nouvel environnement, une nouvelle manière de fonctionner, de nouvelles techniques … Car chaque CHU a ses spécificités.

 

2.Les stages à l’étranger

 

3.Un cas particulier, faire son troisième cycle à l’étranger